Billets de mauvaise humeur

J’écris donc je suis.

Que Ribéry se réjouisse : avec les règles de la nouvelle orthographe, plus besoin de faire un effort intellectuel pour écrire correctement. La glorification de l’inculture atteint avec cette réforme son apogée.

Officiellement, ces changements sont censés aller en faveur du progrès. « Une nouvelle évolution pour la langue Française », nous lancerait-on pour nous faire croire que l’on est en train de connaître une révolution littéraire. Officieusement, la révolution se trouve dans le fait que l’on vit dans une époque où la paresse intellectuelle est célébrée. Car il ne s’agit pas seulement d’une histoire d’accent circonflexes et de traits d’union avortés. En réalité, c’est donner raison à toutes les pouffiasses siliconées de téléréalité, dont la thèse est que ce siècle est époustouflant tant il laisse sa chance à n’importe quel ahuri illettré. Et qu’elle soit évidente ou non, la comparaison n’est pas si infime. Lorsque l’on constate que ce genre de personnages laisse penser à la génération future qu’il suffit de mimer une conversation téléphonique les seins à l’air ou de faire bouffer des poissons morts à ses chroniqueurs pour être reconnu, permettez moi de tirer la sonnette d’alarme. Cyril Hanouna (pour ne situer que lui et continuer ainsi mon analyse du personnage) et ses blagues scatophiles auront peut-être pour intérêt de faire évoluer les mœurs et de dégivrer les esprits; cependant, il représente un réel danger pour nos continuateurs, qui, par mimétisme, ne verront plus l’utilité de faire un effort mental. Car, si on a eu la « chance » de vivre à cheval entre le temps où l’on écrivait encore des vrais mots au stylo et celui on les remplace par des diminutifs sur nos claviers, il n’en sera pas de même pour la génération Y. Si le monde 2.0. décomplexé comporte des avantages indéniables; permettra t-il cependant d’aider à déchiffrer un livre de Flaubert quand les accents circonflexes seront devenus d’étranges hiéroglyphes ?

Bone semène a tous en tout k.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s