Billets de mauvaise humeur

L’idéal, la nouvelle imposture de Beigbeder

Je ne sais déjà pas à quoi je m’attendais lorsque j’ai décidé d’aller voir le deuxième film de Beigbeder : « L’idéal ».   En tout cas, cette question a persisté dans mon esprit au fur et à mesure que les longues scènes d’orgie, de descente, et de luxure s’enchainaient, comme par volonté  de faire oublier l’inconsistance de ce navet.

C’est raté, puisque, supposé satirique, ce (trop) long métrage censé dévaluer le monde de la mode n’ en est en réalité qu’une éloge à peine déguisée. Dialogues creux, répliques convenues, enchaînements de clichés, rien ne nous est épargné. Pas même ces scènes gênantes et incompréhensibles qui ont pour grossière volonté de faire rire à tout prix. De l’apparition inutile de Beigbeder dans un rôle d’alcoolique mondain qu’il se complait à perpétuer aux scènes embarrassantes où apparait une big boss travestie, on reste prostrés dans notre siège, béats, dans l’attente d’une intrigue qui n’arrive pour ainsi dire jamais. Et, lorsque la fin pointe laborieusement le bout de son nez, on se rend compte qu’on aurait pu partir dès la dixième minute tant celle-ci était cousue de fil blanc. Rédemption, amour et bonheur : voici un dénouement digne d’un roman de Marc Levy.

Qu’a tenté Beigbeder en pondant cette catastrophe cinématographique à gros budget ?

Si c’est de la faire de la démago en jouant la carte de l’anti-matérialiste qui crache sur ce monde en toc, c’est évidemment raté. Malgré une volonté palpable, il ne dupera même pas les moins aguerris : la surabondance de scènes de débauche soulignent son attrait indéfectible pour cet univers.

Génie qui, pour vendre, se prétend défavorable à une société de consommation dont il est la première victime; ou vaniteux aveuglé par un succès qui lui retire toute faculté de réflexion, la stratégie de Beigbeder a en tout cas payé puisque L’idéal se positionne déjà en tête du Box office.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “L’idéal, la nouvelle imposture de Beigbeder

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s