Billets de mauvaise humeur

Publicide.

« Accomplis toi ». C’est le slogan plein de promesses du 21ème siècle. Publicitaires, magazines, programmes télévisés : tous recommandent de laisser parler (à travers eux) son individualité. En résumé : suis mes dictats et crois toi hors du commun.

Agis et subis.

 Travaille pour avoir du temps libre. Prends sur ton temps libre pour pouvoir te payer du temps libre. Sois anti conformiste et porte des Stan Smith. Sois individuel sans être individualiste. Ne compte pas sur les autres et sois égoïste. Pense à ton cas personnel en étant altruiste. Crée ta propre identité, be yourself, en achetant le même produit de la même marque que les milliers d’autres mêmes individus achèterons pour être eux, eux aussi.

Consomme et raisonne.

Sois épicurien, sans manger trop sucré,  trop salé, boire trop alcoolisé, trop aromatisé, trop caféiné, théiné, gazeux,  énergisant. Attention : on meurt sans plaisir. Mange de tout. Mais prend garde aux OGM, pesticides, édulcorants, à l’huile, au beurre, au sel, au poivre, à l’épice, à la graisse, à la saveur.

« La diversité des connaissances de chacun crée la richesse ». Lis quand même le dernier Goncourt, regarde le nouveau Woody Allen et rend toi au Grand Palais pour aller voir l’expo sur Oscar Wilde, sinon tu ne sauras pas de quoi on parle, à table.

 Avance à contre-courant mais nage dans une eau claire. Aime l’acte sans amour mais n’aime pas l’amour sans acte.  Sois chienne et distinguée, consentante et violée, dominante et dominée.

Accepte toi. Fais le encore mieux avec cette crème défatigante, ce gommage tonifiant, ce baume repuplant, ce mascara allongeant. Accepte toi. Fais le encore mieux à coup de déo hormoné, de barbe millimétrée, phéromones boostées. Ne plus être exactement toi mais quand même le toi qui s’est accepté en tant que plus réellement toi.

Accélère et prend le temps.

Sois surprenant mais planifie ta carrière, ta vie et les prénoms de tes futurs enfants. Montre qui tu es en étant celui que tu veux être. Sois déraisonnable ! Mais pas après minuit,  car demain tu te lèves tôt.  Extrême.  L’intensité est l’extrême. Sois abusif dans la modération.

Ose contester le système. Cela dit, contribue à ne pas le démentir, seul moyen de t’enrichir. Entend mais n’écoute pas. Compatis mais ne comprend pas. Suis mais fuis.

La publicité prend fin, l’objectif se dessine, l’écran s’éteint : je sais, je serai quelqu’un.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s